mardi 12 juin 2007

Aventure à Gaia



Habitations pourries à Gaia

La maison en question

Bon après 9 mois passé ici j'ai enfin décidé de partir à la recherche de la maison/usine de mes grands parents à Gaia, là où ma mère est également née. Je suis donc partie avec Cristina ma colloc portugaise au fin fond de la ville de l'autre côté du fleuve avec une idée assez vague de l'adresse (pendant 9 mois ma famille ne s'en souvenait plus, étrange amnésie!)
Finalement impossible de reconnaître la maison puisque selon une version elle était détruite et selon une autre elle était en parfait état! On a donc commencer à interroger les vieux du quartier qui étaient susceptibles de se souvenir d'une ancienne usine de peinture de statuettes relieuses (destinées à être vendues à Fatima), et aujourd'hui fermée depuis 35 ans. Du coup l'histoire en a intéressé plus d'un, si bien qu'au bout de 20 minutes tout un troupeau discutaillait au bord du trottoir pour reconstituer les morceaux du puzzle! Finalement quelqu'un a appelé "Miro Bacalhau" qui s'est avéré être un des meilleurs potes de mon grand père à l'époque. Du coup il m'a montré la maison, qui est en très bon état, on a même pu discuté avec la dame qui habite aujourd'hui à l'intérieur... Mais elle avait l'air un peu effrayée alors je n'ai pas osé lui demander de visiter... En tout cas on peut rire du penchant des portugais pour le commérage de quartier mais il a l'avantage de préserver une partie de la mémoire des quartiers et des familles...

Gare à Gaia


vendredi 1 juin 2007

Bientot la fin...



Les rizieres de Pals en Espagne

Vue du pont Luis à Porto

Interieur à Villa Nova

Dans un ancien entrepot de vin de Porto